Twitter

Résultats de recherche d'images pour « twitter »

Article terminologique 5

twitter/twitter

twitter – n. p.

Médium social gratuit offrant une plateforme de microblogage sur laquelle les utilisateurs peuvent diffuser des messages de 140 caractères maximum.

Remarque : il est également possible d’y partager des photos ou de courtes vidéos. Tout le contenu partagé par un individu s’affiche sous forme de « gazouillis » visibles pour tous ses abonnés.

Sources :

Comment ça marche.net : http://www.commentcamarche.net/contents/3071-twitter-comment-l-utiliser

Wikipédia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Twitter

twitter – proper noun

A free online social network characterized by its microblogging and instant news-sharing in publications no longer than 140 characters.

Note : It’s mission is to facilitate the instant and inhibited sharing of information throughout the world. This medium has focused on news sharing and allows companies, celebrities and traditional media platform to have direct exchanges with their audience.

Sources :

Twitter : https://about.twitter.com/company

Wikipedia : https://en.wikipedia.org/wiki/Twitter

Commentaire critique :

Un porte-voix particulièrement cacophonique, voilà ce qu’est devenu aujourd’hui le médium social connu sous le nom de Twitter. Avec plus de 500 millions de gazouillis publiés par jour[1], il va sans dire que beaucoup, beaucoup de choses se disent, se partagent et se commentent sur la plateforme. Certes, la limite de 140 caractères par publication ne pousse pas exactement à y rédiger des romans. Pourtant, phénomène fascinant, ce format court et limité s’est déjà taillé une place dans l’univers textuel.

Mentionnons d’abord le phénomène de la twittérature[2]. Cette nouvelle forme de littérature, centrée sur la forme brève dans la limite des caractères, s’inspire de « véritables » mouvements littéraires, tels que le Haïku japonais, le surréalisme et ses cadavres exquis, ou encore l’OuLiPo[3]. Twitter voit même bientôt des romans s’écrire en direct sur la plateforme, ou encore des classiques se réécrire en tweets. Bref, voilà que s’ouvrent encore des horizons surprenants et inattendus en cette ère numérique. Toutefois, cette la facilité de s’exprimer sur le réseau social en question ne présent pas que des avantages.

Tournons-nous vers le monde du journalisme. Nombreux sont les médias traditionnels ayant incorporé Twitter dans leurs modes de communications. Il en résulte que l’actualité est omniprésente sur la plateforme, et les « premières nouvelles » s’y répandent comme des traînés de poudre au fil des gazouillis partagés par les utilisateurs, et le journalisme en direct se fait parfois par monsieur-madame Tout-le-Monde. Malheureusement, cette démocratisation du monde de l’actualité a pour conséquences naturelles d’aggraver du même coup une des plaies de notre siècle : la désinformation et les vérités alternatives.

[1] Thomas Coëffé, « Chiffres Twitter – 2017 » sur Blog du modérateur, 23 novembre 2016, page consultée le 3 mars 2017, http://www.blogdumoderateur.com/chiffres-twitter/

[2] Institut de twittérature comparé, 2016 http://www.twittexte.com/ScriptorAdmin/scripto.asp?resultat=734326

[3] Idem.

Une autre critique intréressante:

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s